Détails de l'opération

Situé dans le Nord-ouest du 19ème arrondissement de Paris, à proximité du canal de l’Ourcq et de l’avenue de Flandres, le 145 rue de l’Ourcq est un ensemble d’entrepôts construits à la fin du XIXème siècle et réhabilités en 1980 en logements par les Architectes Levy et Maisonhaute en logements.
Première opération ambitieuse de ce type à Paris, le bâtiment a depuis souffert de certaines faiblesses techniques.
Le bâtiment est constitué de 3 entités regroupées. Un premier corps de bâtiment forme le front de la rue de l’Ourcq. Le second forme le front de la rue Labois-Rouillon. Le troisième constitue la jonction entre les deux précédents. Une verrière couvre le cœur de cet espace. L’aile Est du bâtiment situé sur la rue de l’Ourcq accueille au rez-de-chaussée des ateliers d’artistes accessibles depuis la rue intérieure. Le volume central est particulier dans le sens où il laisse libre le rez-de-chaussée qui prend la forme d’une cour arborée qui tient lieu d’espace de distribution pour l’ensemble des logements et des ateliers intérieurs. Les façades et toitures sont percées de nombreuses terrasses.

Le programme des travaux, initié par la nécessité de remplacer les menuiseries extérieures à la fois vétustes et devenues peu étanches à l’air et à l’eau et d’entreprendre le ravalement des façades sur rues, consiste à :

  • Remplacer des fenêtres existantes par des fenêtres double vitrage avec châssis en aluminium
  • Remplacer les portes existantes des logements par des portes isolées
  • Mettre en place de robinets thermostatiques sur les radiateurs
  • Remplacer la VMC existante par une VMC hygro B
  • Améliorer le calorifuge des tuyauteries
  • Isoler les sous faces de planchers